Notre blog actualités

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les 10 engagements de votre audioprothésisteLes bonnes pratiques en audioprothèse

Le 14 novembre 2016, par un communique de presse commun, les différents syndicats (C.N.A., SYNAM, SYNEA, UNSAF) ont informé de leur décision de formaliser et promouvoir les bonnes pratiques en audioprothèse. C'est la première fois que l'ensemble de la profession prend de tels engagements.

Cette charte sera affichée chez les 3 300 audioprothésites du territoire national. A travers cette charte, la profession souhaite renforcer son pacte de confiance avec les patients et consolider celui qu'elle souhaite construire avec les pouvoirs publics.

Une charte à faire respecter dès aujourd'hui

Chaque malentendant qui envisage de se faire appareiller ou se faire réappareiller devrait imprimer cette charte et veiller scrupuleusement à la faire respecter par son audioprothésiste. Si l'intention est bonne, ce n'est pas pour autant que les 3 300 audioprothésistes suivront ces bonnes pratiques. Pour preuve, nous voulons citer le devis normalisé qui aurait dû être établi depuis fin 2008 en conformité avec l'arrêté du 31 octobre 2008. Malheureusement, les associations de personnes malentendantes ont pu constater à de nombreuses reprises que même un arrêté légistatif n'a pas été suffisant pour que cette bonne pratique n° 5 soit respectée par certains audioprothésistes.

Lire le communiqué de presse du 14 novembre 2016

Télécharger la Charte des bonnes pratiques en audioprothèse et les 10 engagements de votre audioprothésiste