Notre blog actualités

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

logo unsafUne décision trop tardive pour les déficients auditifs ?

Alors que François Fillon, vainqueur des primaires LR, et son équipe parlent en de termes très inquiétants pour les déficients auditifs dans un article intitulé Santé : les propositions de Fillon font polémique paru le 25 novembre 2016 sur le site LesEchos.fr « La solidarité ne peut pas tout prendre en charge. L'optique, le dentaire, les audioprothèses n'ont pas à être financés par l'assurance-maladie de base »,

l'UNSAF a publié ce 5 décembre 2016 un communiqué de presse annonçant la décision du gouvernement Valls d'améliorer le remboursement de l'audioprothèse au bénéfice des patients et de la santé publique.

 

Une annonce, mais une réalité bien plus compliquée

D'après ce communiqué de presse de l'UNSAF, ce chantier serait lancé au premier semestre 2017. Pour faciliter l'accès aux audioprothèses, la révision de la nomenclature, la définition d'un prix limite de vente et le relèvement du tarif de prise en charge par l'Assurance maladie seraient au programme. Alors qu'un chiffre de 47 M€ est avancé par le gouvernement, l'UNSAF espère que ce montant soit dédié au seul 2ème trimestre 2017. Or, en cas d'élection de François Fillon, il est fort à parier que tout cela soit "détricoté".

Plus que jamais, la mobilisation des personnes concernées par le handicap auditif est impératif et nous les invitons à adhérer massivement à une association de personnes malentendantes ou sourdes.