Les clés de la réussite de l'appareillage

Il est primordial de procéder à l'appareillage précoce dès les premiers temps de l'apparition de la surdité. Parfois, les acouphènes sont le premier symptome qui peut signifier des baisses auditives sur les fréquences aiguës, sans que cela soit nécessairement perceptible par l'individu. Dès l'apparition d'acouphènes ou de légères pertes auditives, une consultation d'un médecin ORL s'impose, puis doit impérativement se renouveler tous les ans ou tous les deux ans.

consultation orl

Bien choisir ses prothèses auditives

La plupart du temps, le patient peut bénéficier d'une correction auditive grâce à des appareils conventionnels numériques qui se déclinent sous différents types et catégories proposés par une bonne dixaine de fabricants. Bien entendu, seul l'audioprothésiste est en mesure de vous dire ce qui convient le mieux à votre situation, mais il est judicieux de connaître quelques généralités avant cette consultation ce qui favorisera une meilleure compréhension de ses explications.

L'implant cochléaire

L'implant cochléaire est réservé aux surdités acquises très sévères à profondes et aux surdités congénitales du très jeune enfant dans les cas où les appareils de correction auditive ne suffisent plus et lorsque les deux oreilles sont touchées. En France, l'implant cochléaire est pris en charge par la Sécurité Sociale depuis 2009 ce qui a permis à un nombre toujours plus important de personnes devenues sourdes et d'enfants nés sourds d'en bénéficier. 

S'entraîner à retrouver l'écoute

Le bon appareillage est bien sûr très important, mais sans une réelle motivation dans la durée, une rééducation de l'écoute performante ne sera pas au rendez-vous. C'est un travail au quotidien qui nécessite volonté, patience et persévérance. Comment s'entraîner à rééduquer son écoute ?

Vivre avec les acouphènes peut être traumatisant

Avec le vieillissement du système auditif, l'apparition d'un ou de plusieurs acouphènes n'a rien d'extraordinaire, mais certaines personnes voient apparaître l'acouphène suite à un traumatisme auditif aigu dès le plus jeune âge. La musique amplifiée compressée (la musique MP3) est bien plus nocive que le son naturel d'instruments divers. Aussi, nous vivons une époque où les acouphènes sont de plus en plus courants, sans qu'ils soient mieux acceptés qu'auparavant. Quels traitements peuvent être essayés ?

C'est quoi, une aide technique ?

Lorsqu'on est malentendant, on sait bien qu'entendre ne veut pas dire comprendre ! Les aides de correction auditive ou l'implant cochléaire sont parfois, tout en étant extrêmement efficace dans le quotidien, pas suffisamment adaptés à certaines situations et une aide technique supplémentaire peut se révéler utile pour apporter un plus grand confort au malentendant.