Deux mains qui protègent une oreille des risques auditifs

Quels sont les critères à risque pour l'audition ?

Qu'il s'agisse d'un son agréable, par exemple de la musique, ou d'un bruit désagréable ou dérangeant, ils sont tout aussi nocifs l'un que l'autre dès lors que le niveau sonore est intense.

Voici les critères qu'il faut prendre en considération :

  1. le niveau sonore qui dépasse les 80 décibels
  2. la durée d'exposition à des niveaux sonores élevés sur une journée (ou 24 heures)
  3. la fréquence d'exposition à des niveaux sonores importants
  4. la consommation d'alcool, de certains médicaments ou d'autres substances toxiques (tabac, drogues, ...)
  5. la fatigue peut également majorer le risque auditif ou l'état de santé général du sujet.

Les limites des durées d'exposition au bruitBricoleurs, chasseurs, motards, musiciens...

Ils ont un point en commun : ils pratiquent une activité qui les passionne. Il faut espérer qu'il leur sera donné encore de nombreuses années pour en profiter pleinement. Pour favoriser cela, il est essentiel de prendre les bonnes habitudes dès le plus jeune âge ou au moins dès que l'on prend conscience des risques.

Un tableau à apprendre par coeur

Les personnes soucieuses de leur bien-être ou du bien-être de leurs proches devraient apprendre par coeur quelques niveaus en décibels (dB(A) = la mesure du niveau sonore).

De nombreux appareils ménager (aspirateur, sèche-cheveux), de bricolage et jardinage (ponçeuse, perceuse, tondeuse) dépassent les 80 dB.

Si on a l'habitude d'écouter son lecteur MP3 dans les transports en commun, on écoute généralement à un niveau sonore dépassant les 80 dB pour couvrir le bruit ambiant.

Toutes les activités se cumulant dans une journée, c'est le bon dosage entre exposition sonore suivie de plages de repos qui est essentiel.

Des applis sonomètre et des bouchons

Pour les personnes qui se savent assez souvent exposées à des niveaux sonores élevés, l'utilisation d'une appli sonomètre permet d'avoir une idée du niveau sonore subi bien que ces applis ne soient pas très précises. Pourquoi pas installer plusieurs dans son smartphone pour les comparer et ne retenir que la meilleure ?

Des bouchons de protection devraient faire partie des affaires personnelles tout comme les clés, la carte bancaire et le mobile ! Ainsi, se protéger même dans certaines situations imprévues à risque (feux d'artifices, soirées bruyantes entre amis) est toujours possible.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer