signaletique T

Avec l'arrivée de la télévision numérique, de plus en plus d'émissions sont sous-titrées, notamment tous les films et les documentaires. En revanche, les débats et les reportages en direct ne sont que rarement sous-titrés ou s'ils le sont, la qualité laisse très sérieusement à désirer (beaucoup de fautes d'orthographe, des parties importantes de textes tronquées, des retards importants dans le défilement des sous-titres par rapport à l'image).

Comment activer les sous-titres sur ma télécommande ?

Chaque opérateur et/ou fournisseur d'accès à Internet livre sa box avec sa télécommande dédiée. De plus, chaque téléviseur dispose de sa propre télécommande. C'est pourquoi il nous est impossible de répondre précisément sans connaître l'équipement précis dont dispose le malentendant qui nous pose cette question.

L'UNISDA a édité un mode d'emploi pour donner un minimum d'information comment faire fonctionner le sous-titrage chez vous.

Charte relative à la qualité du sous-titrage

Le C.S.A. (lien vers le site du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) a publié en décembre 2011 une charte relative à la qualité du sous-titrage à destination des personnes sourdes ou malentendantes.

Cette charte vise à donner un cadre aux pratiques du sous-titrage. Elle permettra également aux personnes malentendantes et sourdes de juger si cette charte est globalement respectée par une chaîne.

Charte relative à la qualité du sous-titrage à destination des personnes sourdes ou malentendantes.

Médias sous-titrés

Le site www.media-soustitres.com regroupe un grand nombre d'informations utiles sur les émissions TV sous-titrées mais également sur les autres médias sous-titrés (cinéma, DVD, Internet, Culture, etc.).

Logo AvametrieAvametrie, une application qui change la donne

La charte de qualité du sous-titrage a été signée le 12 décembre 2011 entre le CSA, les chaines de télévision, les laboratoires de sous-titrage et les associations de sourds et malentendants. Depuis cette date, personne n’a réussi à évaluer la qualité du sous-titrage à la télévision.

Sandrine Babak, ancienne sous-titreuse, a eu l’idée avec Gaël Duval, développeur et pionnier de Linux en France, de développer une application mobile nommée Avamétrie qui permet de recueillir l’avis des téléspectateurs qu’ils soient sourds ou entendants. Cette application mobile est une plate-forme collaborative d’évaluation de l’accessibilité audiovisuelle. Cet outil permet de remonter les problèmes en temps réel de ce que vous regardez à la télévision.

Comment ça marche ?

Allez sur le site d'Avamétrie pour savoir comment cela fonctionne. 

N’oubliez pas que c’est une application collaborative, sans vous elle n’existe pas. Mais elle est à votre service. Alors quand vous râlez devant votre télé à cause du sous-titrage, un seul réflexe à avoir : le signaler sur l’application mobile d’Avamétrie.