J'entends mal, que faire - texte écrit sur un smartphone

Faire les bons choix de formation

Lorsque les troubles de l'audition surviennent pendant l'adolescence, il est impératif de bien réfléchir aux évolutions possibles du handicap auditif et ses conséquences sur l'épanouissement professionnels ou au contraire sur le risque d'exclusion professionnelle. Il n'est pas rare qu'une surdité progressive conduise au licenciement pour inaptitude au poste et qu'une réorientation professionnelle soit nécessaire.

Lorsque la surdité arrive alors qu'on a fait des études supérieures et déjà acquis une solide expérience professionnelle, le parcours est parfois très douloureux parce que l'intégration professionnelle devient peu à peu compliquée. Le handicap auditif conduit à l'exclusion et à l'impossibilité d'assurer certaines tâches ou responsabilités.

La surdité est individuelle et les vécus sont donc très divers. Mais les effets secondaires se ressemblent très souvent : mal-être, angoisses, dépression, insomnies, épuisement.... L'individu devenu sourd en activité professionnelle a souvent besoin d'un accompagnement spécifique pour permettre son maintien dans l'emploi ou une réorientation professionnelle réussie.

Les résultats de l'enquête IFOP commandée par l'association JNA dans le cadre de la 20ème Semaine Européenne pour l'Emploi des personnes handicapées confirme nos conseils. En effet, cette enquête laisse apparaître que 82% des Français pensent que la déficience auditive est un frein en milieu professionnel.

Un site dédié à la santé auditive au travail : La santé auditive au travail