La vie professionnelle commence à l'école

L'étude "Les jeunes déficients auditifs en Aquitaine (2004)" menée par le CREAHI Aquitaine, démontre l'importance des chiffres de jeunes déficients auditifs en milieu scolaire.

Les élèves malentendants sont nettement plus nombreux que les élèves sourds et parmi ces jeunes, un certain nombre vivront la découverte de la malentendance pendant le parcours scolaire, ce qui est particulièrement difficile dans cette période où l'enfant ou l'adolescent doit apprendre à s'affirmer face à ses camarades, puis se déterminer pour sa future profession.

stat83 nov2004L'école, le collège et le lycée sont des lieux particulièrement bruyants où la compréhension est parfois difficile ou impossible, même pour des personnes parfaitement entendantes. Les salles de classe, la cantine, les gymnases sont autant de locaux où les résonnances sont importantes. Depuis quelque temps, dans des établissements récents ou rénovés, l'Education Nationale veille à apporter des améliorations pour favoriser une meilleure qualité acoustique. Cependant, l'élève malentendant se trouvera toujours en difficultés dans de nombreuses situations.

Veiller au dialogue avec les enseignants

Les parents de l'enfant malentendant devraient être particulièrement vigilants et veiller à maintenir un vrai dialogue à la fois avec leur enfant et également avec les enseignants pour que l'enfant ne soit pas victime d'un système qui le conduira inévitablement à l'échec scolaire. Il existe des solutions pour le soulager et favoriser une meilleure compréhension pendant les cours.

Aides techniques et aides humaines

La plupart des fabricants d'aides de correction auditive et certains fabricants d'implants cochléaires proposent des accessoires sans fil qui permettent à l'élève malentendant de mieux comprendre la voix de l'enseignant, même en cas de brouhaha dans la classe. Le principe est que l'enseignant porte sur lui un mini-micro qui délivre directement la voix de l'enseignant dans les aides de correction auditive ou le processeur vocal de l'implant cochléaire tout en réduisant les résonnances et bruits ambiants de la classe.

Parfois, il est utile que l'élève bénéficie d'un suivi particulier, notamment grâce à l'intervention d'une AVS (Aide à la Vie Scolaire) ou d'un psychologue scolaire qui peuvent faire un point avec lui et ses parents pour déterminer si l'évolution de son savoir suit bien le rythme de sa classe ou s'il est en difficultés avec le risque de décrocher.

MDPH

Si la surdité ou d'autres troubles de l'audition surviennent de manière brusque, les parents ne sont pas encore au fait des démarches à faire pour obtenir les prises en charge et des aides financières. Il est important de constituer très rapidement un dossier, ensemble avec le médecin généraliste et le spécialiste ORL, à déposer à la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Parallèlement, il est impératif d'informer le responsable et l'équipe pédagogique de l'établissement scolaire de la survenue du handicap auditif. C'est grâce à cette bonne réactivité et la bonne communication entre les parties prenantes que l'élève arrivera à s'adapter à sa nouvelle situation.

Le regard des camarades

Le regard des camarades est souvent ce qui est le plus difficile à assumer pour l'élève devenu malentendant ! Devoir porter des appareils de correction auditive est perçu comme une punition bien plus sévère que de devoir porter des lunettes pour corriger une déficience visuelle. Les lunettes sont devenues des objets de mode, mais les appareils auditifs restent dans l'esprit de beaucoup de gens du ressort des personnes âgées. Les parents, ensemble avec l'audioprothésiste, pourraient proposer au jeune des coques de couleur et l'aider ainsi à affirmer son handicap auditif tout comme ses camarades déficients visuels affirment leur handicap visuel avec des belles lunettes.

L'enseignant pourrait organiser une heure de sensibilisation au handicap auditif pour permettre une meilleure compréhension des difficultés de l'élève malentendant tout en leur faisant comprendre que les pertes auditives peuvent arriver à tous et à n'importe quel âge, si on ne veille pas à son système auditif, notamment dans le cas de l'écoute prolongée à des volumes intenses de la musique.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer